21
jui

[ DOUR FESTIVAL ] Jour 3: Le retour des cordes...

IMG_2583.JPGC'est parti pour le 3e jour de ce Dour 2011 ! Comme prévu le soleil ne s'étant pas trop plu la veille, revoilà notre vieille copine la pluie pour nous accompagner presque toute la journée ! Si ça, c’est pas du bol...

Donc on range le short, on sort le poncho en plastique et on prie pour ne pas choper une pneumonie avant ce soir ! C'est parti !

Ma journée commence d'abord à la petite maison dans la prairie pour aller voir le show de Cloud Control avant de filer au stand presse les interviewers ainsi que GhostPoet (vous pouvez d'ailleurs les retrouver ci-dessus dans l'onglet... interview bien sûr !). La musique de Cloud Control est comme un courant d'air frais en ce début de journée ! C'est jeune, pétillant et plein de bonne humeur sans être extravagant *Big Fan*

Après cette charmante entrée en matière et les 2 interviews, un dilemme se pose... aller voir Ghostpoet, que je ne connaissais que de YouTube et que je venais de questionner pendant 10 minutes ou filer voir les Ogres de barbaque que j'attendais depuis le début du festival ! La solution a été de couper la poire en deux, j'ai donc été voir la première partie de Ghostpoet avant d'aller voir les Ogres sur la Last arena !

283324_2243083234083_1158160371_32805337_4715765_n.jpgLors du concert de GhostPoet, j'ai mieux compris pourquoi il se définissait plus comme un Poete que comme un MC, Il apparait sur scène comme un grand bonhomme dégageant une espèce de force tranquille, il n'est pas dans le démonstratif ni le warming intempestif de la foule comme un chanteur hip-hop classique, non, rien de tout ça, il chante sa poésie moderne, pose ses mots sur des beats sans fioritures et efficace, accompagnés d'un batteur et un guitariste, artiste à voir un jour tout simplement ! 

Ensuite je cours, que dis-je, je vole vers la Last Arena pour assister au concert des Ogres de Barback ! Un peu déçu d'avoir raté le début du concert quand même (foutue programmation...), je suis ravi de voir en arrivant que l'univers des Ogres est à nouveau présent sur scène avec une nouvelle installation un nouveau show, enfin... les Ogres quoi ! De loin en arrivant je distingue même des acrobates agissant sur la structure en métal ou évoluée le groupe, mais le temps d'être bien placé fini les cabrioles et places a la musique ! 

Comme d'habitude, le concert est excellent ils alternent a merveille les nouvelles chansons et les classiques (« salut à toi » par exemple) et nous surprenne même avec une improbable reprise de « IV my people » de NTM. EX-CEL-LENT !

IMG_2723.JPGLe temps de me nourrir (quand même), je file à la Magic sound system pour aller voir une partie du concert de Grems & Entek & Sons of à kick. Je n’y suis pas resté longtemps, mais ce que je peux vous dire c'est qu'il régnait une sacrée ambiance dans le chapiteau, l'incroyable Mc, producteur, graphiste et j'en passe qu'est Grems a bien compris comment foutre le feu a une salle et l'a montré une fois de plus ici sur la plaine de la machine à feu ! 

 Petit tour à Percubaba dans la Dance Hall, mais la sieste quotidienne commençant à pointer le bout de son nez, je me résigne à aller piquer un roupillon au camping !

Aujourd'hui la sieste (et cette pluie...) me fera rater entre autres Pennywise, The Herbaliser , 13&God, Trolley snatcha, 16bit, Flying lotus, Booka shade... Allez y jetez moi des cailloux !

Je file des mon réveil voir le set de Luke Vibert à la petite maison dans la prairie, excellent début de set acid et techno comme il sait si bien le faire, mais rempli de remords d'avoir raté la plupart des artistes abstract hip-hop et electro hip-hop de la Magic Sound System, j'y cours à la moitié du set de Luke Vibert pour aller voir le set complet de The Gaslamp Killer !

IMG_2381.JPGCe californien pure souche est juste completement fou! Son set était puissant entre les scratch, les phase hiphop et les phases dubstep qui faisait vibrer tout le chapiteau, cet espece d'hyperactif saute dans tout les sens, joue avec le public, fait le singe, en bref en plus de mettre le feu sur scene, il est juste super drôle! Big up aussi au VJ qui était derriere lui et qui était superbe!

Enfin, la soirée s'achève dans la Baalzal pour le set de Doctor P et celui de Reso en toute fin de soirée ! Doctor P tout comme Rusko la veille est venu, a vu et a vaincu ! L'anglais a littéralement retourné le chapiteau avec la plupart de ses tracks téléchargées par millier ces derniers mois ! Une excellente journée en somme, malgré la pluie, la boue et autre joyeuseries climatiques !

IMG_2782.JPG

Aller... plus qu'un jour...Après la guerre, le repos du guerrier !

©Photos :   Alessio Mucedda et Julie Delfosse (photo GhostPoet)

21:38 Écrit par flaviano Mucedda dans Articles, Dour, Festivals | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.